Regards sur la naissance à domicile

Regards sur la naissance à domicile

1 comment

© Copyright des photographies : 2013-2014 Nadia Plagnard. Tous droits réservés. Reproduction strictement interdite sans autorisation.

Dernières expositions

Lyon, Maison de santé de la Guillotière, du 07 avril au 7 juin 2016, France

Nyon, Paléo, du 20 au 26 juillet 2015, Suisse

Genève, Alternatiba, du 18 au 20 septembre 2015, Suisse

Grenade, du 10 Novembre 2014 au 8 janvier 2015, La biblioteca de Andalucia, Espagne

Pilsen, le 15 Novembre 2014, University of West Bohemia, République Tchèque

Fribourg, du 13 au 18 Octobre 2014, Maison de naissance Le petit Prince, Suisse

Genève, le 14 juin 2014 – Plaine de Plainpalais, Suisse

Prague, du 1er au 4 juin 2014 – Centre des congrès, République Tchèque

Zurich, le 15 mai 2014 – World trade center, Suisse

Ma démarche

Je souhaite m’intéresser à une minorité : les sages-femmes libérales accoucheuses à domicile.
Je suis arrivée au désir de faire ce travail car j’ai été plusieurs fois confrontée à des paroles de parents: « Mais ça existe encore ? ».
Cette phrase m’a interpellée et j’ai remarqué un manque d’information sur ce sujet pour une majorité de la population.
Je souhaite y répondre par un message visuel qui je pense sera plus marquant et plus touchant qu’un texte.
A travers le regard d’une sage-femme vous pourrez voir des photographies prises de ses collègues lors de l’accompagnement de couples durant la naissance de leur enfant à leur domicile.

La finalité de ce travail est d’informer la population sur un phénomène naturel minoritaire de nos jours dans la grande majorité des pays dits « économiquement riches ».
Un grand nombre de femmes ne connaissent pas leurs droits concernant leur grossesse et leur maternité. Certaines n’osent pas poser des questions et « prendre le contrôle » de la naissance de leur enfant. Certaines doivent se battre pour faire entendre leurs besoins et leurs envies.
J’utilise la photographie argentique pour ce projet car tout comme l’accompagnement de la naissance, il est nécessaire de prendre le temps, d’être patient et d’être à l’écoute.
Ce projet se veut brut et sans trucages pour refléter la réalité et laisser aux observateurs ressentir librement leurs émotions, leurs impressions, leurs pensées.
La technique argentique est à l’origine de la photographie comme l’accouchement à domicile fut le premier lieu où se déroulaient les naissances et reste à ce jour celui de la majorité des accouchements dans le monde.
Je ne peux m’empêcher de mettre en parallèle l’accouchement à domicile et la photographie argentique avec l’accouchement en milieu hospitalier et la photographie numérique ou l’avancée des techniques avec la tradition. Sans oublier que l’accouchement à domicile et la photographie argentique sont encore pratiqués de nos jours.

Déroulement

Proposer une exposition d’une durée d’un mois au minimum au centre ville de Genève.
L’accès à l’exposition devra être gratuit pour permettre à un maximum de personnes intéressées de s’y rendre.
Mon travail n’est pas à but lucratif. Mes disponibilités pour réalise ce projet sont en dehors de mes heures de travail.

Lieu d’exposition

Je suis à la recherche d’un lieu disponible pour acceuillir cette exposition.

Lien

Lien pour visualiser certaines de mes photographies: www.flickr.com/nadiap/
Avec le soutien de la Fédération Suisse des sages-femmes, l’association Arcade des sages-femmes de Genève, la Fédération Suisse des sages-femmes section Genève.


One Comment
  1. Antoine says:

    Tes photos sont magnifiques Nadia !

Leave a Reply

  • Retrouvez moi sur Facebook :